Lexique

Table des matières

Vous ne comprenez pas un terme utilisé sur ce site ? Cliquez sur l'initiale de votre choix :

Contrat responsable

Les mutuelles doivent proposer à leurs assurés un "contrat responsable" qui répond à un cahier des charges précis. En échange, les personnes couvertes par ces contrats pourront continuer de bénéficier d'avantages fiscaux et sociaux.

Cumuls des prestations

Les prestations mutualistes versées par la SMEREP se cumulent avec celles versées par la Sécurité sociale ou d'autres organismes de prévoyance. Elles ne peuvent cependant être supérieures au montant des frais restés à la charge effective de l'adhérent.

Carte Européenne d'Assurance Maladie (CEAM)

La carte européenne d'assurance maladie est utilisée en cas de séjours temporaires en Europe (vacances, week-end, missions professionnelles temporaires, stages, études...).

Elle peut être utilisée dans toute l'Union Européenne, ainsi qu'au Liechtenstein, en Norvège et en Suisse.
Attention : la carte européenne ne remplace pas la carte Vitale. Elle ne peut être utilisée pour le remboursement de soins en France. Ce n'est pas un moyen de paiement : suivant la législation en vigueur dans le pays de séjour, le titulaire peut être amené à payer ses soins ou à faire l'avance (totale ou partielle) de ses frais médicaux

Cotisation sécu

C'est une somme payée par les assurés sociaux pour avoir droit aux remboursements de la Sécu. Pour les étudiants, il s'agit d'une somme forfaitaire qui est fixée chaque année. Le montant de la cotisation, définie par arrêté ministériel et payable à l'URSSAF via votre établissement d'enseignement supérieur, était de 215€ en 2015-2016 (en attente de l'arrêté à paraître pour la cotisation 2016-2017).

Crédit d'impôts

Acquisition d'une mutuelle pour les personnes dont les revenus modestes sont cependant légèrement supérieurs (avec un maximum de 20%) au plafond donnant droit à la CMU complémentaire. Ces personnes ont droit à une réduction de leur prime ou cotisation faite par l'organisme complémentaire. Cette déduction est annuelle, son montant varie selon l'âge et le nombre de personnes composant le foyer.